17 décembre 2017

Académie de Creteil

Le développement des technologies de l’information et de la communication pour l’enseignement (TICE) dans les écoles, les collèges et les lycées de l’académie est perçu comme essentiel pour la réussite des élèves. Elles permettent de mettre en place des situations pédagogiques nouvelles et suscitent de nouvelles collaborations entre enseignants. Elles permettent de valoriser le travail des élèves et l’image des établissements.

L’usage des TICE est un élément essentiel du projet académique. Le volet TICE favorise l’action pédagogique au travers des objectifs fixés par le socle commun de connaissances et de compétences, l’ouverture de l’école vers les familles, la réduction des difficultés cognitives des élèves et le soutien au handicap. Pour cela l’académie a souhaité intégrer l’usage du numérique dans les pratiques quotidiennes des élèves, des enseignants et de tous ses personnels. Elle s’appuie sur la généralisation des espaces numériques de travail (ENT) et des tableaux numériques interactifs initiée en partenariat avec les collectivités : l’association des maires d’Ile de France (AMIF) et l’association des maires de France (AMF) pour le premier degré ; les conseils généraux de Seine-et-Marne, de Seine-Saint-Denis (Celi@) et du Val-de-Marne et la Région Ile de France pour le second degré.

L’académie a la volonté d’innover ; pour cela elle s’est engagée dans un programme d’expérimentations, qui a pour objectif d’impliquer les élèves dans les apprentissages. Il associe TICE et pratiques pédagogiques innovantes. Les principales expérimentations, basées sur le développement du nomadisme [baladodiffusion, tablettes], des manuels numériques, de  la 3D stéréoscopique et des jeux sérieux visent à développer des environnements d’apprentissage où l’élève est un acteur actif de sa formation.

C’est avec un grand plaisir que l’académie a accepté l’invitation de l’université d’été de l’e-education et des applications ludiques numériques « Ludovia » en espérant partager son expérience et en même temps collaborer avec tous les acteurs du système éducatif français à l’école du 21ème siècle.

William MAROIS
Recteur de l’académie,
Chancelier des universités